Seraing

Le Coeur de Seraing

L’Eglise primaire avec ses fonts baptismaux du 12ème siècle, son trésor.

L’Hôtel de ville. Bâtiment du 18ème siècle, autrefois corps du logis principal d’une ferme. Acquis en 1856 par l’administration communale, il renferme dans l’ancienne salle du conseil, aux plafonds magnifiquement décorés, un immense tableau «Le vieux pont de Seraing» peint par MATAIVE.

Le Château Cockerill. Il n’a pas été possible de déterminer avec précision la date des premières fondations sur ce site. Mais on trouve trace dès 1082! Résidence des Princes Evêques de Liège depuis Henri de VERDUN jusqu’au dernier MEAN, dont l’anagramme du nom donne, c’est assez cocasse en la circonstance, AMEN.

Après un long parcours chargé d’histoire et de personnages célèbres, a été acquis en 1817 par les frères COCKERILL, John en devenant le seul propriétaire en 1823. On peut voir la statue de celui qui fut le père de l’industrie lourde en notre cité, sur la place Communale, face à l’Hôtel de ville.

Le Domaine du Val Saint-Lambert

Site remarquable sur lequel a été fondée, vers l’an 1200 environ, une abbaye cistercienne qui a été détruite par les troupes napoléoniennes.

On y trouve aujourd’hui:

La Cristallerie qui expose ses magnifiques réalisations

Le Parcours-spectacle, installé dans le château

On peut y découvrir l’évolution du verre depuis ses origines jusqu’à l’arrivée du cristal dans sa localisation actuelle.

Les Châteaux de Jemeppe

 Antoine. Appelé également Maison forte de Jemeppe. Sa caractéristique principale est une tour à base rectangulaire. Il date des 14ème et 15ème siècles.

Courtejoye. Remonte au 17ème siècle. Il présente toutes les caractéristiques de la Renaissance mosane. Aujourd’hui, il héberge les bibliothèques de l’étudiant et de l’écolier.

Ordange. Date des 15ème et 17ème siècles. Est le local de diverses activités culturelles

La Forêt

 Elle couvre 1/3 du territoire sérésien, soit pas moins de 1.200 hectares. C’est une propriété indivise avec la REGION WALLONNE et où la municipalité est très largement majoritaire, à raison de 10/18.

Cet immense espace compte pas moins de 10 promenades balisées, variant de 2,250 à 9,170 kilomètres, courant par les bois de l’Abbaye, de la Vecquée et de la Marchandise

L'Arboretum

S’étend sur 6 hectares entre la route de Rotheux et l’avenue du Ban. L’accès en est aisé par l’allée forestière du Ban qui part à droite de la Mare aux Joncs. C’est un espace de culture et d’expérimentation forestière qui en font une espèce de musée naturel.

On y trouve, notamment, un séquoia. La circulation n’y est permise que sous la conduite des gardes forestiers. Pour plus de renseignements, consultez l’annuaire téléphonique, zone de Seraing, rubrique "Ministères", "Région wallonne", "Division de la nature et des forêts".

Le Fort de Boncelles

Le Fort de Boncelles, construit en 1892, est l’un des douze forts qui fut érigé autour de Liège pour contrer les attaques ennemies.

Il servit à fortifier la ville lors des deux grandes guerres mondiales. Les soldats l’occupèrent surtout en août 1914 et mai 1940.

En 1940, le Commandant Charlier y perdit la vie (ainsi que de nombreux soldats) lors d’une attaque effectuée par l’artillerie allemande.

Après la deuxième guerre mondiale, il fut transformé en dépôt militaire pour être ensuite vendu par l’armée dans les années 80.

Actuellement, suite à l’initiative de l’asbl "La Tour d’Air" et de son Président Sergeï Alexandroff, le fort de Boncelles reprend vie afin que le projet de création d’un musée historique puisse aboutir.

 

Pour tout renseignement :

Syndicat d'Initiative de Seraing

Rue du Val-Saint-Lambert, 243 à 4100 Seraing

Tél : 04/336.66.16

Fax : 04/385.14.23

Mail : info@siseraing.be

http://www.siseraing.be/

www.seraing.be